Comment bien chanter et vous faire plaisir
en étant à l'aise avec votre voix...

  • Vidéo 1
  • Bientôt Disponible
  • Bientôt Disponible
  • Bientôt Disponible
shadow-ornament

Dites-moi en commentaire quel est le problème principal qui vous bloque et qui vous empêche de chanter avec plaisir et d'être à l'aise avec votre voix...

arrow

263 réponses à “Vidéo 1”

  1. Selon les jours, je peux avoir du mal à avoir de la puissance dans la voix, elle résonne parfois mal. Le passage direct des graves aux aigus est aussi un point un peu difficile et l’inverse est encore plus compliqué.
    L’autre problème, qui n’empêche pas de chanter avec plaisir mais qui rend mon chant moins bon est la difficulté à y mettre suffisamment de rythme, de relief. Je trouve ça un peu plat.

    • Merci Sandra…
      Je comprends ton souci, tu manques d’aisance dans les changements de registres vocaux
      c’est ce qu’on nomme « la transition vocale ».
      C’est certainement un manque de musculature des cordes vocales et pour la puissance,
      c’est lié à l’ouverture du larynx… Ne t’inquiète pas ces petits défauts peuvent être corrigés
      avec un travail en techniques musculaires et vocales.

    • Bjr Mon problème a moi c est que je n arrive pas a suivre la musique quand je chante je suis généralement rapide que la musique

      • Bonjour André,

        Et merci pour ton message…
        Ton principal problème est lié au manque de rythme..!!
        Il faut apprendre à écouter la musique pour trouver le bon tempo
        et pouvoir poser ses mots dessus.
        Cela fait partie des bases du chant, et c’est pour cela que je l’enseigne dès le début à mes élèves…

        Musicalement

    • Bonjour Greg et merci pour tes conseils positifs. Moi je trouve ma voix fluette et j’ai du mal à tenir la note en fin de phrase, je sais que je dois apprendre à poser ma voix et à respirer différemment. Je suis (modestement auteur-compositeur) et j’ai fait maquetté deux de mes chansons par un studio, j’ai mesuré mes limites même si je chante juste. Je vais cependant continuer à m’engrainer à chanter pour créer des maquettes pour d’éventuels chanteurs. J’aimerais bien pouvoir t’envoyer un des titres que j’ai enregistré pour avoir ton avis sur comment améliorer ce type d’exercice.
      Bien cordialement à toi et merci.

      • Bonjour Baldenweck,
        Merci pour ton message…
        Tu as effectivement compris l’importance de la respiration et des techniques vocales pour améliorer une voix « fluette » et tenir les notes. J’apprend à mes élèves que bien respirer est la base du chant, c’est ta matière première… et il faut apprendre à la maîtriser pour chanter mieux !
        Concernant tes compos, si tu as un lien où je peux aller les écouter n’hésites pas 😉

    • Merci Bouzzera… Concernant la projection de la voix, c’est un travail jumelé de l’ouverture du larynx et de l’envoi de l’air….
      Il faut être le plus décontracté possible pour que ton larynx s’ouvre parfaitement et envoyer un maximum d’air depuis le ventre..!!

  2. Bonjour Greg
    j’ai beaucoup chanté en m’accompagnant à la guitare lorsque j’étais jeune puis les études, le travail.. J’ m’y suis remis un peu il y a quelques années en organisant pas mal de soirées karaoké à la maison avec les amis. Je me suis mis à la musique il y a quelques année, clarinette, saxophone, et j’ai repris la guitare. Je m’intéresse depuis peu à l’écriture et à la composition musicales. Ce qui me handicape, c’est ma tessiture que je souhaiterais élargir.

    • Merci Georges, pour élargir ta tessiture il faut faire un travail de vocalises pour muscler tes cordes vocales en augmentant progressivement l’amplitude des basses aux aiguës.

  3. Bonjour Greg,

    Je joue de la guitare et compose aussi.
    Mon rêve serai de chanter et de m’accompagner à la guitare.
    J’ai du mal à chanter et suis débutant. (je ne connais pas ma tessiture).
    J’espère trouver une méthode pour y parvenir et réaliser mon souhait.

    • Merci Eric, ne t’inquiète pas, tout s’apprend et je suis sûr que si tu y crois et que tu t’investis, tu pourras réaliser ton souhait..!

    • Merci Hélène. Accepter sa voix n’est pas chose facile..!!! Je vais te dire ce que je répète beaucoup à mes élèves:
      « L’important c’est de prendre du plaisir à chanter, c’est aux autres d’aimer écouter ta voix..!! »

  4. En fait mon rêve serait de vivre du Rap, mais j’ai peur du regard des autres, donc je ne déballe pas assez ma voie…

    • Merci Iwen, Pour le rap tout est question de « flow », c’est-à-dire savoir gérer le débit d’air sur la rythmique..!!
      Quand au regard des autres, vous êtes nombreux à évoquer cette peur… Et c’était d’ailleurs la mienne aussi.!
      Mais je te promets qu’en travaillant sa voix, son souffle et les techniques musculaires et vocales, on gagne aussi en confiance…

  5. Bonsoir, souvent ce qui me bloque c’est le souffle, les notes de passages, trouver ma « hauteur » de voix selon les morceaux chantés.

    • Merci Risa, je comprends tes soucis, mais saches que tout est lié..!! Tu dois en premier lieu travailler et développer ta capacité respiratoire..!!
      En effet les notes de « passages » ou de « transitions » passeront bien plus facilement si ton envoi d’air vers les cordes vocales est plus important.
      Ensuite « Trouver sa voix », c’est aussi se trouver soi et apprendre à se connaitre… Tu dois toujours chercher à te sentir dans une zone vocale de confort
      sinon c’est que la tonalité du morceau ne te convient pas…

  6. Bonjour, je ne sais pas du tout quelle voix prendre pour chanter, j’essaye plusieurs voix, en fait je n’ai pas de technique vocale, par contre je chante juste, pourriez-vous m’aider svp. Merci.

    • Merci Pauline…
      Je comprends et tu as très bien identifié ton problème.
      c’est un manque de techniques vocales et musculaires, par contre si tu chantes juste, c’est que tu as une bonne oreille et c’est déjà beaucoup..!!!
      Pour le reste ne t’inquiète pas, ça s’apprend. Je te recommande pour débuter de faire régulièrement des exercices respiratoires et des vocalises et des gammes.
      Tu peux utiliser ceux que je propose dans le livret.
      Bon travail…

  7. Bonjour, j’arrive a travailler un peu mieux,bien sur mais ce fichu manque de confiance en moi ………. quand je chante en public je me concentre sur ma bande mais je pense toujours a ce que les gens peuvent bien penser ……… merci amitiés

    • Merci Stéphane, Ah… ce fameux et trop récurant manque de confiance en soi !!!
      Vous êtes nombreux à souligner ce problème… Et pourtant je te promets que ce n’est pas du tout insurmontable, la preuve, j’avais les mêmes soucis que vous
      et aujourd’hui j’enseigne et j’apprends aux artistes à se détacher du regard des autres..! Alors fais-moi confiance, avec un peu de travail sur soi et une meilleure maîtrise des techniques, tu pourras très certainement goûter au plaisir de s’abandonner à la musique et s’épanouir en s’exprimant..!!

  8. Moi je n’aime pas m’entendre chanter je n’ai pas assez confiance en moi. Je n’arrive pas à chanter devant qui que ce soit par peur du jugement des autres. Pourtant les rares personnes qui m’ont entendu chanter trouvent que j’ai une jolie voix. Comment faire pour travailler son souffle car c’est ce qui me pose le plus de problèmes. Merci

    • Merci Stéphanie, C’est exactement ce que je disais à Stéphane juste avant…
      Vous êtes nombreux à souligner ce problème… Et pourtant je te promet que ce n’est pas du tout insurmontable, la preuve, j’avais les mêmes soucis que vous
      et aujourd’hui j’enseigne et j’apprends aux artistes à se détacher du regard des autres..!
      Grace au travail des techniques vocales et musculaire, on améliore très nettement ses capacités donc ça aide à avoir davantage confiance en soi..!!
      Enfin, je suis tout à fait d’accord avec toi. La première chose à travailler, c’est le souffle et la capacité respiratoire
      pour se faire, je t’invite à reprendre les exercices de respirations que je vous propose dans le livret et les pratiquer le plus régulièrement possible..

  9. Ce qui me bloque depuis qques années alors que je chante en choeur depuis plus de 3O ans(soprano 1), c’est qu’il me faut un temps fou pour chauffer ma voix et me sentir à l’aise et que je ne peux plus chanter sans cet échauffement élaboré…
    Pouvez vous m’aider?

    • Merci Francesca… Je crois pouvoir répondre à votre question:
      La voix et l’oreille sont intimement liées, la voix reproduit ce qu’on entend mais elle évolue et change avec le temps et l’oreille aussi…
      La première chose qui intervient avec les années, c’est la perte progressive des aiguës au niveau de l’audition… et vu que la voix reproduit ce que l’oreille entend…
      C’est aussi la raison pour laquelle grâce à un échauffement élaboré, vous retrouvez une voix suffisamment chauffée pour pouvoir atteindre les notes en soprano 1.
      Pour vous aider, je vous conseille vivement dans un premier temps de rééduquer votre oreille aux hauts aiguës et de perfectionner vos techniques vocales, musculaires et respiratoire.

  10. Bonjour, j’ai tjrs eu plaisir à chanter, m’amuser avec les contre-chants, les canons …d’une façon un peu spontanée dans ma jeunesse . Ensuite, j’ai eu, à l’age adulte, plusieurs expériences de chant en chorale, dans un registre ténor . Puis, le plaisir de mieux entendre ma propre voix m’a été donné, en participant à des ateliers de M.A.O ou, j’ai pu enregistrer 2 chansons .
    Le Pb est que j »ai du mal à élargir le spectre, l’amplitude de ma voix et donc des « frustrations » à ne pouvoir chanter des airs connus dans leur tonalité .
    étant conscient de mes limites, je sais malgré tout, qu’il existe des moyens de travailler cela, j’en ai eu un exemple et une petite expérience (grande dans la Découverte), en faisant un stage, avec Daniel Priéto « la Voix Humaine »,

    • Bonjour et merci Philippe, effectivement je te confirme qu’il existe des moyens pour travailler sa voix et s’améliorer…!!
      dans ton cas, je comprends que le manque d’amplitude dans ta tessiture soit frustrant… On peut élargir sa tessiture ou son spectre vocal par un travail de vocalises et de musculature des cordes vocales
      mais aussi en travaillant sur l’ouverture de la bouche et l’envoi du souffle. Enfin il y aura toujours quelques chansons qui seront en dehors de nos possibilités, mais en modifiant légèrement la tonalité d’un 1/2 ton
      ou en travaillant un effet sur la couleur de ta voix, ou des modulations harmoniques, on peut arriver à s’approprier un morceau et en faire quelque chose de joli à écouter et d’agréable à chanter…

  11. Bonjour,
    J adore chanter mais malheureusement comme une casserole 🙁
    J adore composer, ecrire, jouer de la musique (je suis poli instrumentaliste) et du coup interpreter mes création est difficile car j ai beaucoup de mal a caler ma voix…. Pourtant j essai de bosser les gammes avec un piano etc, mais je trouve difficile de juger si on est bon ou pas… De plus j ai un reel soucis d entendre ma voix, je crois que je ne l aime pas 🙁
    Comment puis je faire pour apprecier ma voix, chanter juste et avoir une bonne elocution malgré les vitesses de paroles?

    Merci de votre aide, je sais j ai beaucoup de soucis, donc beaucoup de boulot lol
    Aurelien

    • Bonjour Aurélien et merci de ton message… Tu abordes effectivement de nombreux points, mais tout ce que tu décris va de paire…
      En réalité, un souci en engendre d’autres car le chant ce n’est pas que la voix, mais le corps tout entier..! Donc il faut plutôt avoir une vision d’ensemble..!
      Tu devrais commencer par écouter et ressentir ton corps, tes muscles, ta respiration, tes émotions… Puis ensuite aborder le côté plus technique de la voix.
      Pour chanter juste il faut avoir une bonne audition et apprendre à s’écouter sans jugement, juste de façon objective pour pouvoir rectifier ce qui est faux ou mal placé…
      Enfin pour avoir une bonne élocution malgré la vitesse du tempo ou du phrasé, il faut t’entraîner à accentuer ton articulation et travailler sur l’ouverture de la bouche…

  12. Quand je chante, on entend énormément les consonnes (notamment les sifflantes) et très peu les voyelles. J’aimerai avoir un conseil à ce sujet. Parfois quand j’écoute d’autres personnes notamment des femmes, je trouve qu’elles ont exactement le problème inverse de moi : on entends que les voyelles et pas les consonnes.

    • Merci Charles, Je vois très bien ce que tu veux dire…
      As-tu remarqué que les chanteuses et chanteurs anglophone n’avaient pas ou peu, ce genre de problèmes ?!!
      En réalité, il faut s’inspirer de leur langue… en anglais on n’appuit jamais les consonnes, mais on met l’accent sur le son de voyelles qui suit…
      Le placement de la langue, l’ouverture de la mâchoire et le positionnement des lèvres ont aussi un effet sur le rendu des sons.
      Je te conseille de t’entraîner à chanter en accentuant l’ouverture verticale de ta bouche et en évitant le plus possible d’ouvrir sur les côtés, car sinon tes voyelles risquent d’être « écrasées » voir inaudibles.

  13. Bonsoir GREG;
    Mon souci majeur est que j’ai beaucoup de mal à lacher prise . Je chante depuis des années dans une chorale de rock ,
    nous sommes une cinquantaine de choristes et quand je chante en solo face à eux je tiens trop en compte le regard
    des autres .
    Penses-tu que visualiser la situation en me voyant pleine de confiance ( avant chaques répetitions ) peut m’aider ?
    MERCIIIIII et BRAVO pour toutes tes précieuses informations , tes super vidéos … C’est génial .
    SYLVIE

    • Merci Sylvie, effectivement le fait de te visualiser réussir une prestation; te permet de te conditionner et de te mettre dans le bon état d’esprit pour dépasser tes peurs..!!
      Comme je l’explique dans les vidéos, le mental régit tout.
      Tu peux essayer de t’imaginer comme dans une bulle qui te protège, c’est très rassurant…Tu peux aussi faire de longues respirations abdominales les minutes qui précèdent ta prestation ; cela te permettra de ralentir ton rythme cardiaque et par conséquent de réduire ta nervosité.

  14. Bonjour mon problème étant de faire passer mes ressentis à travers la voix, à faire passer des émotion sinon merci beaucoup pour ces fabuleux cours que tu nous offres

    • Merci pour ton message Marjorie… Comme je l’expliquais l’émotion et le ressenti sont très important dans ton interprétation.
      L’idéal est de se projeter dans l’esprit, le déroulé de l’histoire racontée par le texte de la chanson… un peu comme un film..!
      ça t’aidera à ressentir les émotions et donc à les offrir en partage à ton public.

  15. Bonsoir Greg,
    Je chante en chorale et comme ma voix peut monter, on me demande parfois de chanter un couplet en solo. Je ne stresse pas de chanter seule en public, sauf si les notes sont vraiment aiguës… et là j’ai peur de rater ces notes. Je demande alors à ma voisine de chanter doucement et je « pose » ma voix sur la sienne et j’arrive alors à chanter des notes aiguës avec plus de confiance et moins de tremolo…
    Merci pour les bons conseils!

    • Bonjour et merci Valérie, effectivement le fait de te sentir accompagnée par ta voisine te rassure et te permet de te lâcher sans crainte..!!
      Je te conseille de travailler ta technique vocale dans les hauts-aigus, cela t’aidera à prendre davantage confiance en toi sur ces notes…

  16. Bonsoir Greg,
    C’est lorsque j’enregistre, je ressens une forte pression, du stress. J’ai l’impression de manquer de souffle.

    • Bonsoir et merci pour ton message Dominique…
      En effet ton souci est principalement lié à ta gestion du stress..!! La forte pression et le manque de souffle que tu décris sont en fait dus au blocage du diaphragme (juste en dessous du sternum) qui à aussi pour effet de refermer ta cage thoracique et donc, d’empêcher tes poumons de pouvoir se remplir d’air… et par conséquent tu te retrouves avec ce qu’on nomme un « souffle court » qui t’empêche de lâcher tes notes et de prendre pleinement du plaisir… Rassure-toi, en travaillant sur la gestion du stress avec des exercices respiratoires et en apprenant davantage à ressentir ton corps et tes muscles (comme le diaphragme…) ton angoisse devrait disparaître et laisser place au plaisir et à l’épanouissement.

  17. Bonsoir,
    Je souhaite apprendre a chanter car depuis maintenant 4 ans je suis des cours de piano et je suis a présent en 3eme année au conservatoire de Carcassonne. j’aimerais devenir compositeur et surtout interprète. Mais je précise n’avoir encore jamais fait de chant. Votre cours pour débutant me serait très utile et ensuite me perfectionné.
    Dans cette attente bien cordialement.

    • Bonjour Fabiola et merci de ton message…
      Le fait que tu joues du piano est un excellent complément du chant..!!
      Je suppose que tu as déjà une bonne musicalité et je suis certain qu’avec la formation Chanter Mieux niveau 1
      tu vas apprendre toutes les bases pour rapidement te faire plaisir et t’épanouir en chant..!!

  18. Bonjour
    Je chante dans un groupe musical, mais on me dit souvent que je chante seulement en voox de tete et je remarque que je n’ai pas la puissance et j’ai un probleme dans mes gammes hautes,merci

    • Bonjour et merci de ton message Sika…
      Je comprend, si tu n’utilise que ta voix de tête, cela explique aussi ton manque de puissance et le manque d’aisance dans les notes plus hautes..!!!
      Pour trouver plus facilement ta « vrai voix » celle de poitrine, commence pour faire des vocalises ou des gammes en débutant par les notes les plus basses que tu puisse atteindre puis, en montant progressivement vers les médiums et les médiums aigus (ce qui sera proche de ta voix parlée). Touts ces notes que tu auras parcouru sont l’étendue de ta voix de poitrine..!!

    • Bonjour 13400 et merci de ton message…
      Le souffle et tout le système respiratoire constituent la base du chant, c’est la raison pour laquelle je vous invite à bien travailler ce domaine en premier lieu pour pouvoir continuer à faire progresser votre voix sans être bloqué à cause du manque d’air…
      C’est pourquoi nous abordons ce sujet en profondeur dès le module 2 de la formation Chanter Mieux niveau 1.

  19. Bonjour moi je chante dans une chorale je me met à chanter et un moment donner ma voix manque est ce qu’il as un truc pour our ça merci

    • Bonjour et merci de ton message Raymonde.
      Quand tu dis que ta voix « manque », veux-tu dire que les sons « coupent », que ta voix ne sort plus comme une extinction
      ou veux-tu dire que tu perds en puissance ou en volume ?

  20. Ce qui me bloque c’est de chanter en public, le trac, …..ma gorge se serre et c’est ….l’.horreur! je l’entends et le plaisir devient cauchemar !
    respirer respirer , ne suffit pas pour me décontracter. merci

    • Merci pour ton message Annie…
      Vous êtes nombreux à rencontrer ce souci..!! Il faut effectivement respirer mais il faut en premier lieu se décontracter pour que ta respiration soit plus détendue et plus souple..
      Le « Trac » ou le stress, c’est avant tout la peur de ne pas bien faire et d’être mal jugé… Il faut apprendre à dépasser le regard des autres et à gagner en confiance..!
      Pour cela, rien de tel que d’apprendre à maîtriser sa voix et ses muscles grâce aux mémoires pallesthésique et kinesthésiques (Modules 5 et 6 de la formation Chanter Mieux niveau 1)
      « Quand on sait qu’on maîtrise les choses et que le rendu de ce que l’on fait est correct et joli… les peurs s’envolent et le stress aussi pour laisser place au plaisir…!!! »

  21. Bonjour Greg,

    Quand j’étais ado, je chantais sur scène avec des copains en m’accompagnant à la guitare.
    Aujourd’hui (à 60 ans passés), j’ai l’impression d’être obligé de forcer pour sortir une note et je trouve que mon timbre est éteint ; monter un tant soit peu dans les aigus est impossible, la voix se casse.
    C’est grave, docteur ??

    • Bonsoir et merci de ton message Michel…
      Effectivement la voix change et évolue avec les années; on « perd » les aigus au niveau de l’audition et vu que la voix ne reproduit bien que ce quelle entend bien…
      Mais, je te rassure il existe des solutions pour continuer à chanter en retrouvant des notes aiguës.
      Il est possible de rééduquer l’oreille à entendre correctement les fréquences plus hautes.
      Ensuite, il faut aussi développer la projection des sons pour éviter que la voix ne « casse »
      et c’est ce que je vous propose d’apprendre à faire dans notre formation Chanter Mieux niveau 1.

  22. Bonjour Greg,

    Je comprends cette démarche de service: vouloir vendre une formation à distance pour apprendre à chanter. Mais…. malgré tous les arguments qui pourront être apportés ici, j’ai la conviction profonde que rien ne peut remplacer une vraie personne réellement face à soi.
    La technique n’est rien si on n’a pas quelqu’un qui puisse comprendre qui on est et ce qu’on veut exprimer par le chant.
    L’enseignement du chant, à mon avis, passe par un rapport humain, direct, physique, qui ne peut pas être remplacé par des vidéos et des échanges de mails…
    J’invite toutes les personnes désireuses d’apprendre à chanter à chercher autour d’elles de vrais profs de chant, et par vrai, je ne veux pas insinuer que toi, Greg, tu n’en sois pas un, mais il y aura toujours la distance physique qui rend impossible le complet résultat de tout enseignement de cet ordre.
    Le chant est une pratique physique qui engage le corps et le psychisme de tous les pratiquants, sachant que la voix fait partie de soi…
    Vive le chant, vive la r…., pardon, vive la musique!

    • Bonjour Laurent,

      Et merci pour ton message…
      Je comprend parfaitement ta position sur le fait qu’une formation en ligne ne remplace pas des cours individuels et personnalisés en direct avec un prof de chant…
      Cependant, comme tu le sais, tout le monde ne peut pas se permettre cette dépense..!
      De plus, lorsqu’on prend des cours en groupe (ce qui est le cas de beaucoup), il est très difficile pour un prof d’accorder le temps nécessaire à chacun et de faire du cas par cas…

      C’est la raison pour laquelle nous avons choisi de rendre accessible à tous l’équivalant des 2 premières années de cours de chant (toutes les bases de respiration, prise de conscience du corps et techniques vocales et musculaires)
      de la façon la plus simple et ludique possible comme je le fais en direct avec mes élèves.

      Nos vidéos ont été faites exactement de la même façon que lorsque je suis dans ma salle de classe avec un élève.
      J’ai décidé d’anticiper, dans cette formation, les particularités et les besoins d’une majorité d’apprentis chanteurs
      afin de leurs offrir les clés pour pouvoir s’améliorer et progresser, comme je le fait au quotidien dans mon école.

      Bon nombre d’élèves m’ont déjà fait confiance et suivi cette formation à distance en obtenant de bons résultats
      et je souhaite sincèrement en faire bénéficier le plus grand nombre et les aider à se réaliser et à s’épanouir par le chant..!! ?

      Musicalement

  23. Bonjour Greg ,moi pour ma part ,je n’ai jamais suivi aucun cours de chant ! Je pense vraiment que je n’ai aucune voix,je chantonne c’est tout .Pourtant la musique c’est toute ma vie.Par contre je sais que j’ai une très bonne oreille.

    • Bonjour Véronique,

      Et merci de ton message…
      Avoir une bonne oreille c’est une excellente base.!! Comme je l’explique souvent à mes élèves, on chante principalement avec l’oreille.!! On reproduit ce qu’on entend…
      Pour le reste tout s’apprend… il ne faut pas un talent particulier pour chanter
      c’est avant tout apprendre à connaitre son instrument (la voix) et apprendre à l’utiliser correctement afin d’obtenir le résultat souhaité et se faire plaisir..!! Si la musique est toute ta vie et que tu es prête à apprendre, alors tout est possible !!! ?

      Musicalement

  24. Bonjour ,
    mon gros probleme est le stress.
    Tout va bien en repetition,mais dés que je me retrouve en public,ça bloque.
    J’ai l’impression que rien ne rentre et donc rien ne sort !!!
    Je me retrouve trés tres loin de ce que je fais lorsque je suis seule.
    Merci pour votre reponse

    • Bonjour Fara,

      Et merci de ton message…
      Je comprend parfaitement, c’est un des soucis les plus fréquents rencontré par les chanteurs..!!
      Pas d’inquiétude, Gérer son stress, cela s’apprend… ?
      La première chose à travailler c’est la confiance en soit et la confiance en sa capacité à maîtriser sa voix.
      C’est la raison pour laquelle j’explique et j’apprend à mes élèves à connaitre leur instrument (la voix) et comment, grâce aux techniques vocales et respiratoires, on peut en tirer le meilleur.!!

      Quand on sait que l’on maîtrise… On n’a plus peur..!!!

      Musicalement

  25. Bonjour,
    Merci pour l’opportunité offerte.
    La difficultés que J’éprouve c’est la peur ne pas chanter dans le temps. Et de ne pas bien soutenir certaines notes.
    Merci

    • Bonjour Donald,

      Et merci pour ton message…
      Comme tu l’écris toi même, ton premier frein c’est la peur..!!!
      Peur de ne pas chanter en rythme…
      Mais pas de craintes à avoir, cela s’apprend.

      Il faut d’abord apprendre à écouter la musique et se caler sur le tempo
      (en tapant du pied ou avec ta main, par exemple)
      Laisse le rythme et la musique t’envahir afin de pouvoir ensuite faire corps avec elle…

      Ensuite ton souci concernant le soutien des notes vient d’un manque de techniques respiratoires
      c’est la raison pour laquelle apprendre à respirer est la première base quand j’enseigne à mes élèves..!!

      Musicalement

  26. Salut Greg mon problème est que je manque de justesse et de puissance. Je n’arrive pas non plus à atteindre les notes aiguës.
    Merci, Gracia.

    • Bonjour Gracia,

      Et merci de ton message…
      Ton souci est un des problèmes principaux que je rencontre avec mes élèves chanteurs…!!
      La justesse dépend d’une bonne oreille…
      En fait il faut d’abord apprendre à écouter pour bien reproduire les sons.
      Pour les aiguës, tout dépend de ta tessiture et des notes à atteindre mais tout est affaire de techniques vocales et musculaires et pas d’inquiétude… cela s’apprend dès les premières années de cours.!!
      Enfin ton manque de puissance vient certainement d’un manque de gestion de l’air.
      C’est la raison pour laquelle les techniques respiratoires font parties des bases que j’enseigne à mes élèves…

      Musicalement

  27. Bonjour et merci pour votre vidéo.

    J’ai commencé le chant sur le tard, 29 ans et j’ai 35 ans aujourd’hui. Cela fait au moins 6 ans que je chante de manière régulière et j’ai une tessiture baryton.

    J’ai pris pendant quelques années des cours de chant mais j’ai toujours eu un problème pour contrôler la partie aigue de ma voix.

    Lorsque j’ai commencé le chant, la voix ne sortait pas car je ne soutenais pas du tout mon chant. A présent, lorsque je dois chanter dans la partie aigue, j’ai tendance à envoyer trop d’air et à perdre le contrôle de ma voix.

    Il est vrai que je réfléchis beaucoup avant un passage dans l’aigu mais je sens qu’il y a clairement encore un problème de placement. Soit trop de son projeté et du coup, manque de maitrise et je perds en précision, soit le son ne sort pas et mon timbre perd en équilibre harmonique.

    Je pense aussi que le fait de ne pas être toujours suffisamment détendu joue également un rôle sur le fait d’avoir des difficultés à trouver le juste équilibre.

    Ce problème fait que je ne prends le plaisir que je devrais. Ceci dit, je ne pourrais pas m’en passer malgré tout. 😉

    Patrick, 😉

    • Bonjour Patrick,

      Et merci pour ton message…
      Je comprend bien ton souci, malgré une bonne connaissance des bases techniques du chant
      tu n’arrives pas à donner ce que tu souhaite dans les notes aiguës…
      Tout d’abord, comme tu l’as très bien identifié; ton manque de décontraction ne t’aide pas
      car il faut que tout le haut de ton corps soit souple et détendu afin que les sons se forment correctement.
      Du coup tu dois certainement mettre de la pression et serrer les aigus en gorges..!!
      Commence par te détendre en fermant les yeux et en faisant quelques respirations profondes (inspire par le nez, expire par la bouche) mets tes épaules en arrières afin de bien ouvrir ta gage thoracique.
      Prends une profonde inspiration en gonflant ton ventre avant de te lancer dans ta note aiguë et au moment où tu envois le son, contracte les fesses en soulevant ta cage thoracique..!!!
      Cela devrait t’aider.. ?
      Musicalement

  28. Bonjour Greg, quand je chante j’ai des glaires qui me remontent dans la gorge.je suis obligé de me racler la gorge entre 2 strophe et du coup l’ambiance obtenue change. (J’ai souvent le nez bouché) Y a t’il une solution ? Merci et bonne continuation

    • Bonjour Jean-Paul,

      Et merci de ton message…
      Tout d’abord si tu as souvent le nez bouché tu devrais consulter un ORL
      c’est peut être une petite infection des voies aériennes…!
      Tu peux aussi régulièrement nettoyer ton nez avec de l’eau de mer
      et pour nettoyer tes cordes vocales, boire un peu de jus de citron dans de l’eau…
      Enfin si tu racle trop souvent ta gorges, tu vas l’irritée et ce sera un cercle vicieux…!!

      Musicalement

  29. Bonjour
    J’aime chanter mais je manque de souffle du coup ma voix reste faible. Comment travailler cela? Merci d’avance pour les conseils.

    • Bonjour Mylène,

      Et merci de ton message…
      Le souci que tu rencontre fait parti des principaux problèmes des apprentis chanteurs.!!
      C’est la raison pour laquelle les techniques respiratoires sont les premières bases
      que j’enseigne à mes élèves.

      Voici une petite vidéo pour t’aider.
      https://www.youtube.com/watch?v=0B0kwnjLcQk

      Musicalement

    • Bonjour Dany,

      Et merci pour ton message…
      Je viens d’écouter ta compo, tu as un joli timbre de voix ?
      Ton souci me semble être un manque de maîtrise des techniques respiratoires
      et de contrôle des résonateurs..!!
      Les résonateurs permettent aux différents sons de vibrer et s’épanouir afin de donner du mouvement et de l’amplitude à ton chant…
      C’est la raison pour laquelle j’enseigne ces techniques et ces bases, en premier lieu à mes élèves
      afin de pouvoir prendre du plaisir rapidement.

      Musicalement

      • Bonjour Su,

        Et merci pour tes messages…
        La justesse est un des principaux soucis rencontré par les apprentis chanteurs.
        En fait il faut apprendre à écouter les sons et les notes…
        Je dis souvent à mes élèves qu’on chante avec l’oreille ?
        Pour faire simple si on entend bien, on reproduit bien !!
        C’est pour cette raison que l’oreille et la justesse font partis des premiers enseignements que je transmet à mes élèves… Je te rassure, la justesse, ça s’apprend.!!

        Musicalement

  30. Bonjour Grg
    Ce qui est compliqué, et qui casse la voix-ma voix- c’est de monter au delà du SI (au milieu du clavier).
    Et ce qui peche, c’est que je suis pas à l’aise avec ce que j’entends de moi
    Je fais souvent les exercices que j’ai vu et lu sur votre site -échauffer sa voix … avant un enregistrement ah ah
    Je chante pour la 2ème année dans 1chorale de gospel ; pupitre alti. Que du bonheur car du travail et du plaisir; la polyphonie c(est magique.
    Je voudrais vraiment progresser plus . j’ai l’impression qu’il faut quelques cours. Non ?
    Tres bonne idee vos conseils en ligne
    Bien à vous

    • Bonjour Cathe,

      Et merci pour ton message…
      Je comprend ton souci et effectivement l’apprentissage des techniques vocales et respiratoires
      seraient nécessaires afin de pouvoir progresser et élargir ta tessiture…!
      Comme je dis souvent à mes élèves, tout s’apprend et rien n’est impossible
      avec la pratique, la connaissance
      et surtout l’envie et la passion..!!! ?

      Musicalement

  31. Bonjour,
    Mon principal problème est la concentration entre les paroles du chant et jouer à la guitare. J’y arrive assez bien mais il y a des moments inattention.

    • Bonjour Didier,

      Et merci de ton message…
      Je comprend, il n’est pas facile de se concentrer à la fois sur la guitare et sur la voix..!!
      Mais je te conseille de commencer par des chansons qui sont simples au niveau des accords de guitare
      afin de pouvoir mettre toute ton attention sur ton chant…
      Il est souvent plus évident de faire une chose après l’autre ?

      Musicalement

  32. Mon problème c’est la respiration, apprendre à respirer avec le ventre et d’ouvrir la gorge pour ne pas chanter en fond de gorge, pouvoir chanter une note aiguë

    • Bonjour Fatima,

      Et merci pour ton message…
      Je comprend ton souci, la respiration c’est la base du chant..!!
      Et c’est la raison pour laquelle j’enseigne à mes élèves comment respirer et comment
      utiliser les techniques respiratoires pour améliorer son chant.

      L’ouverture de la gorges vient surtout du fait de maîtriser l’ouverture et la souplesse du larynx…
      Cela fait partie des premiers enseignements techniques que j’aborde avec mes élèves
      afin de ne pas se faire mal et de pouvoir prendre du plaisir en chantant.!! ?

      Musicalement

    • Bonjour Francis,

      Et merci de ton message…
      La discipline ce n’est pas un mot très agréable ni encourageant lol
      Je préfère parler à mes élèves de volonté..!!!
      Et lorsqu’on prend du plaisir rien n’est plus vraiment un effort…
      En tout cas c’est ma vision de l’apprentissage du chant. ?

      Musicalement

    • Bonjour Renseille,

      Et merci de ton message…
      Le souffle est un des principaux soucis rencontré par les chanteurs,
      et c’est la raison pour laquelle j’apprend à mes élèves,
      dès le premier cours, les techniques respiratoires..!!!
      Elles sont les bases du chant… L’air est notre matière première pour fabriquer des sons.!!!

      Musicalement

  33. Bonjour Greg,
    Je chante depuis toujours (conservatoire/chorale, divers groupes dans ma jeunesse, plages, soirées entre amis, pour mes enfants, pour moi beaucoup). En j’ai même appris la guitare (et dans une moindre mesure la piano) pour principalement m’accompagner. J’ai toujours eu envie d’élargir un peu ma tessiture… il y a toujours une frustration quand arrive un refrain un peu plus haut et que ça coince. Le recours à un changement de tonalité est un passage forcé mais j’aime souvent moins que la tonalité d’origine.
    De plus, maintenant que je me suis mis à la MAO, j’avoue ne pas être un grand fan de ma voix à l’écoute.
    Merci

    • Bonjour Alex,
      Merci pour ton commentaire.
      Effectivement le passage « forcé » sur une tonalité trop haute n’est pas l’idéal..!!
      Il faut vraiment éviter de serrer la gorges sur les notes hautes, pour cela il faut envoyer davantage d’air vers les cordes vocales
      et assurer les notes par des techniques musculaires… C’est ce que j’enseigne dès les premières années de cours à mes élèves 😉

    • Bonjour André,
      Merci pour ton intérêt pour ma formation…
      Je te conseille de suivre mes prochaines vidéos et tu auras bientôt la possibilité de suivre mes cours..!! 😉

  34. Merci pour cette généreuse pédagogie. J’ai 74 ans, j’ai beaucoup et très bien chanté enfant et adolescente, tout en devenant une bonne pianiste classique. J’ai une très bonne oreille et j’ai toujours chanté « juste ». A 50 ans, j’ai décidé de me donner les moyens de vivre ma passion pour la « chanson française à textes » et me suis formée aux grilles d’accompagnement, j’ai pris des cours de chant avec 2 bonnes pédagogues aux outils différents mais complémentaires. Etant une vilaine fumeuse, j’ai évidemment beaucoup perdu dans mon registre (3 octaves encore à 40 ans, seulement 2 et quelques poussières maintenant en ayant gardé de très beaux graves…)et je transpose beaucoup lors de « reprises standards », tout en veillant dans mes compos personnelles à ne pas prendre de risques avec la voix de tête que j’ai quasiment perdue. Mais j’ai totalement intégré la respiration abdominale et la posture d’ouverture du thorax, moins celle du larynx et de la gorge, j’ai bien la notion des résonnateurs même si je ne les ai pas assez travaillés… Je sais par expérience combien mieux je chante quand je chauffe ma voix et je possède pas mal d’outils (grâce aux enseignements reçus!). En fait, j’ai juste un manque de discipline… Néanmoins, je me produis encore en public et vous entrez dans ma vie pile au moment où j’ai encore une immense envie de progresser… Mon public aime ma voix éraillée, je veux juste décoincer ma voix de tête, au lieu de tout serrer quand j’arrive aux passages problématiques. J’ai imprimé votre livret et je reprends mon ONE WOMAN SHOW pour et avec piano acoustique (à queue de préférence…) intitulé « L… déménage », créé en 2016, et déjà donné 3 fois en public. Mon planing démarre ce prochain lundi 1er Mai, sachant que début juin, j’ai plusieurs animations prévues puis 2 représentations de « L… déménage » où je compte bien devenir meilleure. Je sais que j’ai un problème d’enracinement et de verticalité (en vieillissant, on se tasse…) mais je suis déterminée à retrouver ma joie de chanter avec aisance. Je vais donc suivre vos consignes pour l’échauffement et me remettre très sérieusement au travail, avec votre aide ! Soyez béni de croiser « virtuellement » ma route, c’est le coup de pouce qu’il me fallait. Bien MUZIKAMIKALEMENT (ce faux adverbe est ma signature…) Lîlâ bâ

    • Bonjour Lîlâ,
      Merci beaucoup pour ton gentil message et merci de nous faire partager ton parcours et ton expérience 😉
      Je serai ravi de pouvoir t’aider à progresser et te permettre de continuer à prendre du plaisir
      tout en en donnant aux autres…!!
      Musikamikalement 😉
      Greg

    • Bonjour François, et merci pour ton commentaire…
      Si le timbre de ta voix est naturellement « voilé » c’est plutôt intéressant.. par contre si c’est véritablement éraillé voir douloureux c’est que ta gorges et tes cordes vocales sont irritées..!!! Cela peut venir d’une mauvaise utilisation des techniques de chant et d’une pression trop importante sur la gorges (comme lorsque l’on crie)
      Pour chanter sans forcer il faut se décontracter et ouvrir parfaitement le larynx. 😉
      Musicalement

    • Bonjour Sylviane et merci de ton commentaire…
      La puissance de la voix ou le « coffre » c’est un souci récurant pour beaucoup d’élèves..!!
      La base de tout ceci c’est le souffle et la quantité d’air envoyée vers les cordes vocales (techniques respiratoires)
      associés à l’ouverture du larynx. C’est aussi ce qui explique que ta voix « décroche » ou « déraille »…!!
      Mais tout cela s’apprend avec des méthodes simples et ludiques 😉

  35. Bonjour, merci pour ces cours. Les contrariétés ?
    La maitrise du souffle qui sort, non dans la durée mais le bruit que fait le souffle.
    Savoir s’entendre, apprécier afin de corriger.
    je fais plutôt confiance au retour des gens qui écoutent….
    Et puis l »interprétation : comment s’approprier la chanson et faire que c’est « ma version »…

    Merci

    • Bonjour Stella et merci du commentaire 😉
      Pour ton souci de souffle qui s’entend dans tes notes cela vient du fait de ne pas oser ..!!
      Et certainement d’un manque de maîtrise des techniques vocales et musculaires…
      S’entendre et savoir apprécier sa voix de façon objective,
      c’est évidement un travail d’oreille mais avant tout il faut savoir prendre du recul sur soi et apprendre à ne pas se juger.
      Enfin l’interprétation c’est tout un programme… Et je l’aborde assez rapidement avec mes élèves
      car il y a la technique certes, mais elle n’est rien sans l’émotion !!
      S’approprier une chanson c’est la vivre, la ressentir et y mettre un peu de son âme avant de pouvoir l’offrir… 😉

  36. j’ écris des chansons (gospel) mais je n’ose les chanter par peur du ridicule . j’ai essayé une fois de chanter devant les gens, c’était une mauvaise expérience car j’ai vu des gens rigoler lol et des proches me dire que je chantais hors gamme. mais bon j’ai décidé de retenter quand mm l’ expérience. et j’espère encadrer un jour une chorale de gospel ( enfants)

    • Bonjour Martine, merci pour ton commentaire…
      Je comprend parfaitement ce sentiment de peur que j’ai connu moi même et que je rencontre souvent chez les élèves…
      Pour moi, la meilleure façon de combattre ses peurs c’est de les affronter… Mais pas n’importe comment !
      Il faut d’abord s’en donner les moyens en apprenant toutes les bases et la technique vocale afin de prendre confiance en soi.
      Et je vois que tu as le tempérament nécessaire et la volonté pour te remettre en selle et y arriver..!! 😉

  37. BonjourComment faire des aigus comme Jennifer rush
    ..ma gorge se serre je pense et j’y arrive mieux faire les aigus tête très baissée c’est étrange.

    • Bonjour Hélène, merci de ton message…
      Les aigus demande une parfaite ouverture du larynx et la maîtrise des techniques musculaires (les appuis)
      Si vous avez l’impression que les aigus passent mieux en baissant la tête c’est normal…
      mais attention cette technique qui s’appelle « le belting » et qui est utilisée par certaines chanteuses américaines qui font de la perform
      peut être relativement dangereuse si elle est mal maîtrisée..!!! Je la déconseille fortement aux chanteurs non-professionnels…
      Je te rassure il existe des méthodes sans risque par passer facilement les notes aiguës 😉

  38. Bonjour,

    Je chante depuis toute petite. J’ai fait partie de chorales, j’ai fait un concours karaoké.
    J’ai arrêté le chant durant une bonne dizaine d’années pour me consacrer à mes études et mon boulot.
    Maintenant, j ai repris ma passion. je réalise une tournée gospel de novembre à décembre et je suis la chanteuse principale d’un groupe de rock.

    Je remarque que le stress me bloque. Je rencontre aussi quelques soucis de respiration, je ne respire pas tjs aux bons endroits, mes fins de phrases ne sont pas tjs bien justes et claires.
    J’ai tendance aussi à fatiguer ma voix, je suis enseignante en plus et elle est fort sollicitée. Ces derniers temps, j’ai eu une extinction de voix suite à un choc psychologique. Elle se rétablit doucement. Mais j’aimerais quelques conseils pour ne pas abîmer ma voix, ne plus chanter serait un désastre pour moi.

    • Bonjour Caroline,
      Merci pour ton commentaire…
      Le stress peut t’empêcher de respirer correctement car il contracte tes muscles
      alors que la respiration pour le chant doit te mettre dans un état de souplesse corporelle et de détente 😉
      Pour la fatigue vocales ou les extinctions fréquentes cela vient sûrement du fait que tu « force » sur la gorges (manque d’ouverture du larynx)
      Je te conseille aussi, de prêter davantage attention à ton diaphragme…
      Musicalement

    • Bonjour Sandrine, et merci de ton commentaire.
      La respiration c’est la base du chant..!! Et pourtant bon nombre de chanteurs ne maîtrisent pas ces techniques..!
      c’est pourtant ce qui les bloques dans leur progression vocale et les empêche de se réaliser pleinement…
      L’air, c’est la matière première pour créer des sons !!! 😉

  39. La Bronco pneumopathie obstructive chronique ( modéré) et le reflux gastrique sont ils un handicap rédhibitoire pour espérer chanter correctement et avec aisance? Merci Greg pour vos précieux conseils , pour votre enthousiasme à démystifier  » le travail vocal ».

    • Bonjour Michel,
      Merci pour ton message 😉
      Je précise que je ne suis pas médecin…mais une étude scientifique américaine de 2016 (Mont Sinai Hospital) à démontrée que des personnes souffrant d’une maladie pulmonaire chronique peuvent tirer un réel bénéfice physique et psychologique de la musicothérapie, soit en jouant d’un instrument à vent soit en chantant. 😉 Enfin concernant le reflux gastrique, c’est important de le limiter afin qu’il ne vienne pas « titiller » les cordes vocales… (Cela m’est déjà arrivé) mais il y a d’excellent traitements pour régler ce souci qui peut aussi être directement lié à l’alimentation..!!
      Si ces reflux occasionnent des dysfonctionnements vocaux, je te conseille de prendre rdv avec un ORL phoniatre (Spécialiste des cordes vocales)
      Musicalement

  40. Bonjour je me présente caroline

    J’aime beaucoup chanté je voudrai s’avoir si peut monté la voix et bien respirer simplement travail vocalement et à soupir les corde vocale

    • Bonjour Caroline,
      Merci pour ton commentaire…
      Si je comprend bien ta question, tu veux savoir si grâce au travail vocal et respiratoire, tu pourras augmenter tes capacités ?!
      Evidemment, l’apprentissage des différentes techniques qui composent ma méthode; a pour but de vous aider à comprendre et à maîtriser votre voix
      afin de pouvoir progresser grâce à la pratique des exercices et la prise de conscience de votre instrument..!!

  41. Bonjour,
    Pour moi la voix est en adéquation avec la personnalité. J’ai du mal à me lâcher, du coup ma voix bloque et quand je l’ecoute, je la trouve moche, sans consistance…

    • Bonjour Daphné et merci de ton commentaire…
      Tu as tout à fait raison..!! Je dis souvent que la voix est aussi le miroir de l’âme… elle dit beaucoup de choses sur la personnalité.
      Si tu as du mal à te « lâcher » et donc à « lâcher tes notes », c’est que tu manque de confiance en toi et que tu appréhende trop un résultat ou un jugement qui serait mauvais…! Tu dois tout d’abord te concentrer sur le plaisir de faire et éviter de penser au reste !
      Ensuite l’apprentissage et la maîtrise des techniques te rassureront sur tes capacités et te permettrons d’oser te « lâcher » davantage puisque tu sauras que le résultat est meilleur qu’auparavant… 😉

    • Bonjour Bahi et merci pour ton message…
      Boire de l’eau chaude peut faire « du bien » ou apaiser la gorge si elle est irritée, d’ailleurs, je te conseille d’y ajouter un peu de jus de citron et du miel.. ce sera encore plus efficace !! Mais boire de l’eau (chaude ou froide) n’a pas véritablement d’influence sur l’amélioration de la voix..! Il faut boire pour correctement s’hydrater et même un peu plus lorsqu’on chante… Mais la seule façon d’améliorer ses capacités vocales et son chant, c’est le travail et la pratique 😉 Muscler ses cordes vocales grâce à des exercices ciblés pour les rendre plus performantes et développer sa voix grâce à l’apprentissage des techniques…

  42. Merci Greg pour cet éclaircissement.
    Je voudrais savoir encore svp si le citron peut être remplacé par un peu de vinaigre ou autre chose? Parce qu’à cette période de l’année à Abidjan (Côte d’Ivoire), le citron se fait un peu rare. Merci

    • De rien Bahi, c’est avec plaisir…
      Si tu n’as pas de citron, tu peux boire une eau chaude dans laquelle tu auras laisser infuser un bâton de cannelle (pas en poudre), ou encore du thym ou du romarin ou du gingembre frais… Et tu peux même mélanger tout ça..!!! Bien évidemment tout ceci aura un effet apaisant sur ta gorge… tu peux boire chaud ou à température ambiante, mais évite de boire froid ou glacé.. 😉

  43. bonjour,

    Je chante à longueur de journée depuis que je suis petite. Parfois même je ne m’en rends pas compte. Il m’arrivait même de me faire surprendre en train de chantonner en classe lorsque j’étais petite. Mes parents se plaignaient beaucoup de m’entendre chanter tout le temps.
    Pourtant je n’ose pas chanter en public et j’ai d’ailleurs déjà enregistré plusieurs fois ma voix que je trouve vraiment affreuse (trop grave). Quand je chante ça a l’air sympa mais quand je réécoute, c’est la catastrophe. Par ailleurs, vu que je ne suis pas très à l’aise avec les émotions (les miennes et celles des autres) j’ai beaucoup de mal à vivre les paroles de la chanson par peur du ridicule, je reste donc très dans l’imitation vocale et c’est tout et quand je chante je me rends compte que je suis incapable de le faire au bon rythme, je suis toujours trop pressée de finir, du coup toujours trop en avance. je pense que je chante juste avec la bonne mélodie mais pas sur le bon tempo.
    je n’arrive pas à me concentrer sur la musique pour pouvoir la suivre ou à prendre les bons repères pour démarrer. Bref ce n’est vraiment pas au point mon histoire!lol
    Je prends des cours de chant depuis cette année mais ça ne me semble pas suffisant. Je vois bien que je n’arrive pas à faire correctement les exercices demandés. du coup je regarder pour varier les approches.
    Par ailleurs mes filles trouvent ma voix moche et plate! J’ai par ailleurs souvent mal à la gorge après m’être entraînée. et je me gave ensuite de pastille pour la gorge pour atténuer les picotements.
    Voilà en substance mes problème vocaux

    • Bonjour Nathalie,
      Merci pour ton commentaire 😉
      Je comprend bien et je trouve que tu as déjà fait un bon bilan sur ta voix et tes capacités actuelles.
      C’est un excellent début pour comprendre comment s’y prendre pour s’améliorer et progresser..!!
      Il y a effectivement autant d’approches que de profs pour apprendre à chanter…
      C’est la raison pour laquelle j’ai voulu proposer une méthode ludique et globale afin de pouvoir répondre au plus grand nombre.
      Je suis convaincu qu’il est important de comprendre et ressentir comment fonctionne cette instrument qui fait totalement parti de nous,
      afin d’apprendre au mieux à l’utiliser et pouvoir évoluer et s’épanouir dans la pratique du chant… 😉
      Musicalement

    • Bonjour Sirine,
      Merci de ton message…
      Je comprend cette peur pour l’avoir moi même vécue..!!!
      Et je peux te promettre que le meilleur moyen de la dépasser c’est d’apprendre à avoir confiance en soi
      et à ne pas vivre à travers le regard des autres…
      Et c’est en apprenant à maîtriser toutes les bases et les techniques du chant que l’on apprend la confiance face à n’importe quel public..!! 😉

  44. salut Greg ,jai adore ta vidéo mais moi jai un problème qui m empêche de chanter comme je le souhaite ma respiration J ai BEAU ESSAYER DE Contracter mon ventre mais rien ne change je m’essouffle rapidement

    • Bonjour Elsa et merci de ton commentaire 😉

      Je comprend parfaitement.!! ton souci est un des principaux rencontrés par les élèves chanteurs..!!
      La respiration c’est la base, ta matière première pour fabriquer des sons…
      Il faut tout d’abord comprendre son fonctionnement puis apprendre les techniques respiratoires
      qui te permettrons de résoudre ton problème et de pouvoir enfin chanter comme tu le souhaite… et te faire plaisir..!!
      Voici une vidéo qui devrait t’aider à comprendre les bases de la respiration:
      https://www.youtube.com/watch?v=0B0kwnjLcQk

      Musicalement 😉

    • Bonjour Christian,
      Le volume vocal qu’on appelle aussi puissance vocale ou « coffre » est avant tout une histoire de respiration. Le volume de ta voix dépend du volume d’air envoyé vers les cordes vocales.
      C’est pour cela que les techniques respiratoires sont la base de l’apprentissage du chant.

  45. Bonjour je chante dans deux chorales et chez moi je m’appelle Murielle j’ai 32 ans et mon souci c’est les mesures et je peine a rester sur la bonne note et aller dans les aigües sans peiner et quand je monte j’ai la tête qui tourne

    • Bonjour Murielle,
      Merci de ton commentaire.
      Concernant ton souci de justesse et de mesures ou rythme, tout est question d’oreille et d’attention… Il faut exercer ton oreille pour reproduire correctement les notes et pour entendre le tempo. Cela fait partie de l’apprentissage du chant que j’enseigne à mes élèves dès les premiers mois. Mais la première chose à apprendre c’est la bonne façon de respirer, c’est la base de tout !!

  46. Bonjour Greg, merci pour cette première vidéo. En train de préparer un enregistrement (fin mai) de chansons écrites pour moi, je me retrouve devant le souci de trouver une interprétation bien à moi. Copier le chanteur texan qui écrit pour moi est trop facile. Mais je n’ai pas confiance en ma créativité et je suis très critique avec moi même. Du coup, je repousse l’apprentissage …

    • Bonjour Claudia, merci de ton message…
      Je comprends bien ton problème, le manque de confiance en soi est très souvent un frein à la créativité.
      Plus tu apprendras à maîtriser les techniques vocales, plus tu auras confiance en tes capacités et plus tu progresseras.!
      L’interprétation personnelle et l’émotion seront le résultat de cette apprentissage… j’y consacre d’ailleurs un module entier dans ma formation proposée à mes élèves.

  47. Bonjour,
    J’adore chanter, je travaille ma voix et je suis débutante. Mon problème est que j’ai du mal a passer dans les aigues et dans le grave je ne sais pas vraiment comment je peux faire.

    • Bonjour Rachelle, Merci de ton commentaire.
      Maîtriser les passages vers les « extrêmes de ta voix » (notes aiguës ou graves) demande une connaissance et une pratique régulière des techniques vocales… C’est à la fois un mélange de techniques respiratoires et musculaires. Ce sont toutes ces techniques que l’on apprend à connaitre et à mettre en action avec des cours de chant.

  48. Bonsoir Greg, j’aimerais monter plus haut en voix pleine sans passer en fausset mais je bloque sur des fa 3, fa dièse 3 des fois…On dirait que je suis dans mes limites dans ce registre…Est-ce vraiment le cas vous pensez?

    • Bonjour Max,
      Merci pour ton commentaire.
      Tout dépend de ton registre de voix et de l’amplitude de ta tessiture… Il se peut que ces notes soient, pour l’instant, en dehors de tes possibilités en voix pleine (elles passent certainement en voix de tête); n’oublions pas que tes cordes vocales sont des muscles et qu’elles peuvent donc gagner en performances !! Pour cela, un travail quotidien de vocalises et un approfondissement des techniques vocales seront nécessaires.

      • Merci pour ta réponse Greg.

        Justement je fais toujours des vocalises d’échauffement avant de chanter, mais j’arrive pas à monter plus haut…On dirait vraiment que je suis dans mes limites.

        Ensuite, ça passe obligatoirement en fausset.

        Je ne sais pas si toi tu fais une distinction entre le fausset et la voix de tête. Peut-être ou peut-être pas.

          • Certains profs trouvent que ce sont 2 choses différentes, je n’ai jamais vraiment compris pourquoi je dois bien te l’avouer.

            Merci pour ton avis à ce sujet.

            Du coup, tu penses que je suis à fond en voix pleine malgré tout? Je t’enverrai certaines de mes interprétations si tu veux pour que tu puisses peut-être mieux juger.

          • Super, merci à toi.

            Quelle est ton adresse e-mail?

            Tu peux me l’envoyer par mail si tu préfères.

  49. Bonjour Greg
    J’aime m’écouter chanter, mais le problème avec ma voix c’est qu’il y a des fois où c’est plus facile de la maîtriser et d’autre fois où c’est un peu plus compliqué. A ce moment là je force un peu et du coup le résultat n’est pas forcément bon. De plus ça me fait mal à la gorge.
    Je chante depuis petite et c’est vraiment ma passion. Je sais que j’ai du talent et j’aimerais partager mes sentiments avec mes proches par l’intermédiaire de chanson seulement j’ai toujours eu un manque de confiance en moi et chanter devant d’autres personnes me fait perdre mes moyens. On m’a souvent répété que ma voix était très belle mais j’ai plus que besoin de l’avis d’un professionnel pour savoir si ça vaut vraiment le coup de me dévoiler.

    • Bonjour Julia, merci de ton message…
      Je comprend, s’il t’arrive de forcer et de te faire mal à la gorge c’est que tu ne connais pas suffisamment ton instrument (la voix) pour l’utiliser au mieux, c’est le cas de beaucoup d’élève chanteur que je rencontre. Il te faut apprendre comment fonctionne « le système vocal » (ouverture du larynx pour ne pas forcer sur la gorge) et comment envoyer l’air pour faire vibrer les cordes vocales.
      C’est ce qu’on appelle les techniques vocales (techniques respiratoires et musculaires) et c’est aussi grâce à la maîtrise de ces techniques que tu prendras confiance en toi… Tu sauras comment faire et tu seras sûr du résultat donc tu oseras davantage dévoiler tes talents à ton entourage.

  50. Bjr, je chante dans une chorale, je suis alto et je perds souvent ma voix je prends soit la voix des ténors, soit celle des Sopranos. Comment empêcher cela, ou au moins retrouver la bonne voix?

    • Bonjour Frédérique, merci pour ton commentaire.
      J’entend souvent ce souci chez les choristes… Pour faire simple ton oreille est attirée par ce qui est nouveau ou inhabituel, du coup tu écoute plus les autres que toi et tu te retrouve involontairement à les suivre et à caler ta voix sur la leur.Il faut travailler sur ta concentration et je te conseil de faire régulièrement des gammes pour travailler ta voix et ton oreille. Un petit travail sur la confiance en soi serait peut être bien aussi 😉

  51. Je chante en m’accompagnant avec un clavier synthé Korg il est très facile de changer les tonalités le problème est de trouver la bonne tonalité pour que je puisse chanter juste en accord avec ma tessiture
    chanter en DO en La en Mi etc ..
    merci pour ta réponse cordialement Yves

  52. Bonjour Greg
    Je chante en m’accompagnant avec un clavier synthé Korg il est très facile de changer les tonalités le problème est de trouver la bonne tonalité pour que je puisse chanter juste en accord avec ma tessiture
    chanter en DO en La en Mi etc ..
    merci pour ta réponse cordialement Yves

    • Bonjour Ardaens,
      Comme tu l’as compris l’important est d’adapter la tonalité de la chanson à ta tessiture. Pour cela il faut bien connaitre l’amplitude de ta voix, à la fois la largeur de celle-ci (nombre d’octaves) et ton registre vocal (Basse, baryton, ténor) et toujours rechercher le confort. Je te conseille de choisir une tonalité dont la fondamentale se trouve au « centre » de ta tessiture.

  53. Bonsoir Greg,
    Génial ce que tu offres en gratuit. J’ai aimé faire les exercices. Mon entourage me dit que je chante juste. Mais je sais que j’ai à m’améliorer. Ma priorité est de lire des contes que j’écris. Je suppose que ce sont le mêmes règles à appliquer pour savoir mettre en valeur sa voix.
    Dit en passant : suis une fan de musique, piano, synthé, guitare. Je chante avec ma sœur qui elle, gratte les cordes beaucoup mieux que moi.
    Merci pour ton fabuleux boulot;

    • Bonsoir Hélène et merci pour ton gentil commentaire 😉
      Je suis heureux que ces quelques exercices t’aient permis d’apprendre en prenant du plaisir… Effectivement le travail de la projection de la voix parlé est très similaire à celui de la voix chantée.
      Même technique de respiration et même techniques musculaires pour apprendre à ne pas fatiguer ses cordes vocales et pour avoir un phrasé irréprochable et agréable à écouter.

  54. Bonjour Greg,
    Mon souci c’est le nerf de la guerre, la respiration. Est-ce que je respire bien? Comment le faire sans plus y penser et se demander si c’est bon ou pas? Et ensuite, comment trouver sa bonne tessiture afin de pouvoir transposer les morceaux qu’on veut chanter dans sa tonalité?
    Merci l’ami…

    • Bonjour Dali, merci pour ton commentaire.
      La voix de tête est un peu comme une voix d’enfant, elle est dans un registre plus léger que la voix pleine et sa résonance est plus haute.
      Il ne faut surtout pas « forcer » pour la trouver, tu peux essayer de faire des sons bouche fermée en montant doucement la gamme de façon légère et aérienne.

  55. Salut, moi mon problème, c’est la justesse, on m’a souvent dit que je n’étais pas juste, donc maintenant, j’ai peur.

    • Salut Viviane, merci de ton message.
      Je comprend ta peur… La justesse est une question d’oreille et de précision. « Je reproduis bien si j’entend bien », j’aime bien dire à mes élèves qu’on « chante avec l’oreille » 😉 Je te conseille de faire très régulièrement des gammes avec un piano afin d’exercer ton audition et ta voix ainsi que de t’enregistrer quand tu chante afin de pouvoir te réécouter et prendre conscience des notes à reprendre.

  56. Slt Greg. Je suis ravi de savoir qu’un passionné de la musique comme toi souhaite partager son expérience. Mon principal defaut est la gamme. De fois je n’arrive pas à la suivre. Par ailleurs j’ai du mal à être endurant car ma voix se casse et perd de sa superbe

    • Bonjour Fred, merci pour ton commentaire.
      Je suis ravi de pouvoir vous apporter mon aide 😉
      La voix est est question d’oreille et d’entrainement. Il te faut pratiquer régulièrement différentes gammes afin de progresser.
      Pour le reste je pense que ton souci vient d’une mauvaise respiration et du coup tu dois « forcer » un peu sur la gorge ce qui fatigue tes cordes vocales à la longue…

  57. Bonjour Greg,
    J’aime chanter sauf que j’ai pas d’oreille musicale et quelques bases parce que je suis une personne sourde profonde et qui porte un appareil auditif. Malgré tout, j’ai cherché une personne qui pourrait m’aider à surpasser l’impossible. Par contre,je sais que la musique est aussi sous forme de vibrations que j’arrive à sentir. Voilà.

    • Bonjour Katherine et merci pour ton témoignage.
      Effectivement une surdité profonde est un handicap dans le chant mais il existe aujourd’hui d’excellents appareillages qui permettent de retrouver un peu d’audition. Tu as raison, la musique c’est aussi des vibrations qui peuvent de permettre de ressentir un rythme pour poser ta voix et le chant c’est avant tout du plaisir…

  58. Bonjour,

    Je trouve que ma voix n’est pas toujours bien placée, et surtout lorsque quelqu’un fait une 2ème voix à côté, je suis incapable de tenir la mienne

    • Bonjour Corinne,
      Merci de ton message.
      Ton oreille est attirée par l’autre voix et tu la suis sans faire attention… C’est une question de concentration et d’entraînement de l’oreille. Il faut que tu t’écoutes toi, davantage 😉

  59. Je maitrise mal ma voix sur les octaves plus aigus. Deuxiememeent j’ai du mal à trouver les bons « contrevoix » pour plus d’ahrmonies, quand j’enregistre surtout.

    • Bonjour Faizidine et merci pour tes commentaire.
      Le chant et la voix c’est avant tout une question d’oreille. Il faut développer la précision de l’audition pour maîtriser davantage les harmonies. Concernant ton souci sur les aiguës, tout dépend de ta tessiture, mais les cordes vocales étant des muscles il est possible d’acquérir de nouvelles capacités grâce au vocalises et à l’apprentissage des techniques vocales.

  60. Je suis Franconphone à la base, mais j’ai l’impression que je chante mieux en anglais plus qu’en France. J’ai des soucis d’articulatiion quand je chante. quand je me reécoute, j’ai du mal même à cerner les mots.

    • L’articulation et la bonne prononciation pour le chant peuvent se travailler avec des exercices d’orthophonie et de phoniatrie, ce travail fait partie de ce que j’apprend à mes élèves.

  61. Bonjour Greg,
    Merci pour ces 2 vidéos…
    Mon problème, tu y as répondu dans les posts précédents !
    Je peux maintenant lui donner un nom « Transition vocale »…
    Je vais suivre attentivement tes conseils pour muscler tout ça ! 😉
    Amusicalement.
    Ted

    • Bonjour Ted et merci pour ton message…
      Je suis content d’avoir pu t’aider à comprendre ton souci, je souhaite que mes conseils et mon expérience permettent à chacun d’apprendre et de se s’épanouir.

  62. Bjr J en envie de chanter les chansons que j ecris & n ai pas le temps de devenir un chanteur parfait avant de m y mette
    Crdialmt

    • Bonjour Dominic et merci de ton message.
      Le but n’est pas de devenir un chanteur parfait..!! 😉
      Il suffit juste d’apprendre les bases pour connaitre ton instrument et le maîtriser afin de te permettre de chanter tes compos comme tu les ressens et d’offrir à ton public le meilleur de toi.

  63. Salut super pour tes vidéos mais moi mon problème c’est chanté et jouer à la guitare en même temps sa fait 4 ans que joue à la guitare j’ai un certain âge 60 et plus comme j’ai du temps je me suis mis a la guitare et j’aimerai bien chanter aussi mais c’est pas évident voilà mon problème bonnes salutations à bientôt

    • Salut Etienne, merci pour ton commentaire.
      C’est un plus de pouvoir chanter en t’accompagnant à la guitare !!
      Au niveau technique, je te conseille de travailler chaque instrument (voix et guitare) indépendamment, dans un premier temps.
      Ensuite lorsque tu auras acquis les bases de chant, tu pourras commencer à intégrer la guitare en grattant les accords.

  64. Bonjour Greg

    j’ai du mal à apprécier ma voix. Plus précisément, je trouve que ma voix peut passer mais vraiment sur un style très particulier (genre bossa cool)
    j’ai une voix plutôt légère, peu d’amplitude, j’aimerai aller dans les aigües mais ça devient vite moche.
    bien cordialement

    • Bonjour Jack, merci pour ton message.
      Ton souci premier vient sûrement d’une mauvaise respiration, ce qui te limite en puissance vocale et aussi dans la difficulté à « monter » en aigu, les notes hautes demandant plus d’envoi d’air que les autres.
      Ensuite le manque d’amplitude de ta tessiture peut se travailler grâce à la technique vocale, les cordes vocales étant des muscles elles peuvent se muscler pour développer tes capacités et l’étendue de ta voix. Pour t’aider je te propose de regarder ma vidéo sur la respiration: https://www.youtube.com/watch?v=0B0kwnjLcQk

  65. Bonjour Greg

    J’aimerais bien être en plein controle, longtemps et avoir de la force meme apres 2h à 3h de pratique avec ma voix pour chanter differents styles musicaux en passant par du pop au metal .

    • Bonjour Vincent, merci de ton commentaire.
      La maîtrise des techniques vocales (respiratoires et musculaires)
      à pour but de pouvoir utiliser sa voix sans forcer et donc sans la fatiguer.
      Un chanteur aguerrit à ces techniques pourra varier les styles et les registres sans perte de puissance
      et sans avoir la voix qui « déraille » après 3h de concert 😉

  66. Bonjour
    Ma principale difficulté pour chanter est je pense ma réserve et le fait parfois de ne pas reconnaître et apprecier ma voix « chantée »

    • Bonjour Martine, merci de ton message.
      Il est souvent difficile d’oser et de « se lancer » face aux autres lorsqu’on doute de soi…
      La première chose à faire est d’apprendre à connaître sa voix et le fonctionnement de son instrument afin de pouvoir en maîtriser le résultat
      et par conséquent prendre confiance en soi…

  67. Bonjour mon poblème c’est le souffle, aussi je n’arrive pas à l’aise soit c’est trop haut, soit c’est trop bas. Lorsque je chante souvent ce n’est pas plaisant à entendre.

    • Bonjour Marjorie,
      Merci pour ton commentaire.
      Comme tu l’as très bien identifié le souffle ou la respiration c’est la base de tout…!!
      Il faut donc commencer par comprendre et apprendre comment bien respirer pour mieux chanter.

  68. la durée; chanter une soirée entière quel et la méthode pour avoir de l’endurance ,merci de votre réponse

    • Bonjour Eggermann et merci de ton commentaire
      Pour pouvoir chanter longtemps sans fatiguer sa voix il faut tout d’abord apprendre à bien respirer pour avoir suffisamment de puissance , ensuite c’est la maîtrise des techniques vocales qui permet aussi, associées à la respiration de ne pas forcer sur la gorge et donc de pouvoir durer…

    • Bonjour Christiane et merci pour ton commentaire.
      En tant qu’alto tu as naturellement plus de facilité dans les notes basses et mezzo
      mais grâce une bonne technique respiratoire associée aux techniques vocales il te sera
      plus aisé de passer au registre supérieur et de développer tes aigus.

  69. Bonjour Greg merci pour la video 🙂
    Pour ma part j’ai toujours peur de la fausse note car je n’ai pas un gros coffre et il m’arrive de pousser un peu plus sur mes compos pour varier les plaisirs ou de changer de tonalité ! et ‘est toujours un stress pour moi quand j’arrive a ces moments !! du coup , ben l’angoisse du moment me fait evidement perdre mes moyens ! c’est tres psychologique mais un probleme quand meme et ceci pourtant en l’ayant identifié !! Du coup la guitare a pris beaucoup plus de place que le chant !

    • Bonjour Rémi et merci pour ton commentaire.
      Je comprend ton souci et comme tu l’as très bien identifié, il y a une partie de ton problème qui vient du manque de confiance…
      Si tu as beaucoup de coffre, il faut apprendre à en « garder sous le pied » et éviter de tout envoyer si ce n’est pas nécessaire.
      Il faut apprendre à nuancer les sons et l’envoi d’air… Pour ça l’apprentissage des techniques respiratoires et la bonne utilisation de la colonne d’air est indispensable. Pour la justesse tout est question d’oreille et de maîtrise technique, le fait de savoir comment faire pour obtenir le résultat qu’on souhaite permet de prendre confiance et d’éviter le doute 😉

  70. je dirais que si quelque chose me gène dans ma voix, c’est une sorte de « nasalisation »
    je chante trop « du nez « ???
    bref, c’est pas toujours comme ça, mais souvent et j’aime pas ça ><
    Je ne sais pas systématiquement trouver l'endroit ou mon son me plait
    ça a du sens ?

    • Bonjour Agathe et merci de ton commentaire.
      Oui oui ça a du sens 😉
      Ton souci de « Nasalisation » viens d’une mauvaise utilisation des résonateurs.
      Lorsque tu chante c’est tout d’abord une vibration qui par résonance devient un son.
      Tout comme les cordes d’une guitare qui vibrent et c’est la résonance dans le corps en bois creux qui produit le son.
      La principale différence pour nous c’est que nous avons plusieurs caisses de résonance et dans ton cas, tes sons ont trop tendance à résonner dans la cavité nasale.! Ne t’inquiète pas en apprenant à maîtriser l’utilisation des résonateurs, tu pourras aisément régler ce problème.

  71. Bonjour,
    Moi ce qui me dérange c’est :
    1. avoir une faible tessiture
    2. avoir la voix qui se « dédouble » ou « s’enraye » lorsque c’est un peu haut pour ma voix
    3. ne pas savoir respirer
    4. ne pas avoir de puissance

    • Bonjour RV et merci pour ton commentaire.
      La majorité de tes soucis viennent d’une mauvaise respiration. L’air est essentiel pour bien chanter, c’est ta matière première..!!
      La puissance vocale résulte de la bonne quantité d’air envoyée au bon moment; quand aux notes aiguës, elle « consomment » plus d’air que les autres…
      La connaissance de ton instrument-voix et l’apprentissage des techniques vocales (respiratoires et musculaires) permettent de préserver sa voix et d’éviter la fatigue vocale (enrayement). Enfin le travail vocal (gammes, vocalises et autres exercices), ainsi que la maîtrise de l’utilisation du larynx et des résonateurs te permettrons certainement d’élargir ta tessiture et de gagner en qualité.

      • On peut raisonnablement augmenter sa tessiture de combien (en terme de tons) ?
        Je suppose qu’il y a plein de facteurs qui entrent en ligne de compte et que ça doit dépendre des gens, mais pour moi c’est un gros problème…
        Il y a plein de chansons que je ne peux pas chanter car l’ambitus est trop grand pour moi…, ce n’est pas un problème de tonalité car même en transposant ça ne marche pas, soit en bas soit en haut…
        Mon gros handicap c’est ce problème de tessiture, et c’est ce qui m’empêche de chanter au final…

        • Je comprend que cela soit frustrant pour toi…
          Il ne faut pas oublier que les cordes vocales sont des muscles et que par conséquent ils peuvent se développer et devenir plus puissant.
          Il m’est difficile de déterminer exactement tes possibilités sans t’avoir entendu et sans avoir plus d’éléments, mais avec un véritable investissement, un travail vocal régulier et bien accompagné ainsi qu’une bonne hygiène vocale tu peux espérer élargir ta tessiture de 2 à 4 tons. Tout est possible avec de la patience et du travail 😉

          • Alors n’hésite pas à nous rejoindre en t’inscrivant à notre formation Chanter Mieux…
            Les portes seront bientôt fermées..!!!

  72. Bonsoir. Greg et bien bravo tes vidéos sont intéressantes et facile a comprendre , mon problème et le tempo je n’arrive pas a arriver sur les temps, des fois je commence trop tôt et des fois trop tard, y a t il un programme merci et belle continuité a vous

    • Bonjour Denise et merci pour ton commentaire. Les problèmes de rythme, tout comme les problèmes de justesse; sont souvent dût à un souci d’oreille ou à un manque d’attention dans l’écoute, … En effet l’oreille doit être suffisamment attentive pour repérer le tempo, ensuite le mieux c’est de marquer ce tempo avec le pied ou la main afin de pouvoir « poser » les sons dessus… Tu peux donc, travailler l’oreille et la justesse, puis parfaire ton apprentissage avec une formation globale et plus complète, à ton rythme 😉

  73. J’ai parfois des problèmes avec les aigus…..je sais que je ne travaille plus assez ..mais je m’y remets pour mon album car je suis auteur, compositeur, interprète mais ai longtemps arrêté de chanter professionnellement (plusieurs années). mais la PASSION est toujours là et je m’y remets pour faire au mieux..voir encore mieux..Mille mercis Greg pour vos conseils

    • Bonjour Hassiba et merci de ton commentaire…
      Les sons aigus demandent un véritable appui musculaire et une bonne maîtrise des résonateurs. L’oreille joue aussi un rôle essentiel.
      En tout cas tu as un beau projet et je te souhaite le meilleur. 😉

    • Bonjour Anne-Marie et merci de ton commentaire.
      Je comprend parfaitement, je suis moi-même un « ancien » timide… Ce sentiment nous paralyse et nous empêche de nous exprimer pleinement à cause d’un manque de confiance en soi et en nos capacités; mais il est possible de dépasser cette peur et de se réaliser ! C’est le travail que j’ai fait sur moi et que je transmet chaque jour à de nombreux élèves chanteurs 😉

    • Bonjour Marc, merci de ton commentaire.
      La respiration c’est le problème n°1 rencontré par les élèves chanteurs !! C’est pourtant la base même du chant et des techniques vocales, l’air est la matière première. La bonne respiration est la première chose à comprendre et à apprendre pour véritablement chanter. 😉

  74. J’ai du mal à passer de l’aigü au grave et vice-versa. Cmt y arriver en étant à l’aise tout en me faisant plaisir?

    • Bonjour Francine, merci pour ton message.
      Cette gène que tu rencontre est commune à beaucoup d’élèves chanteurs, tu as du mal à établir la transition entre le grave et l’aigu, à trouver un « raccord » qui soit fluide entre ces 2 parties de ta voix !! Pour cela je propose à mes élèves de « monter » et « descendre » des gammes au piano (un peu comme un escalier de notes) et de s’arrêter sur celles qui font la « bascule » entre 2 registres de voix afin d’ajuster musculairement ce passage. Tu peux aussi t’amuser à faire du Yodel 😉

    • Merci Chantal de votre commentaire.
      La respiration est à la base des techniques de chant, c’est la raison pour laquelle j’enseigne à mes élèves la bonne façon d’inspirer et d’expirer dès les premiers cours…
      Cela a un effet direct sur la qualité de la voix, surtout pour les notes aiguës qui demandent encore plus de souffle.

  75. je crois que je n’ai pas de voix.on me dit que je chante faux, mon grand rêve serait de m’accompagner à la guitare en chantant, ouf le chemin sera long.
    merci

    • Merci Lise pour votre commentaire.
      Lorsque les gens disent « je n’ai pas de voix », c’est souvent que la voix manque de volume ou de puissance !!
      En chant on appelle ça la projection des sons et c’est grâce à une bonne maîtrise de la respiration que c’est possible.
      Concernant la justesse, elle est directement liée à votre oreille… On reproduit bien si on entend bien !
      Suivez bien mes prochaines vidéos, elles devraient vous apporter des réponses 😉

  76. Je crois que je chante faux et je ne sens pas ma voix alors j’ai honte de chanter même si j’en ai envie alors je chante en moi doucement pour ne pas que l’on m’entende. Je sais que c’est dommage mais je n’y peut rien tout seul hélas.

    • Merci Gilbert 😉
      Je comprends parfaitement ton souci, c’est le manque de confiance et le manque de maîtrise de ta voix qui t’empêchent de te faire plaisir !!
      Et c’est le cas de beaucoup d’élèves lorsque je les rencontre pour la première fois; mais je te garanti qu’avec l’envie et la bonne méthode, tout ceci peut vraiment s’améliorer 😉

  77. J’ai 77 ans… Ce qui me bloque parfois ? C’est tout simplement d’oser… C’est pour cela que je me suis engagé dans un groupe de Gospel depuis 3 mois… J’ai toujours aimé chanter, mais j’hésite toujours à chanter à pleine voix.

    • Merci Jean-Pierre de ton retour.
      Je comprend très bien, c’est d’ailleurs un souci assez général, pour oser il faut se sentir en confiance et pour se sentir en confiance, il faut avoir une certaine maîtrise…
      C’est pour cette raison que d’apprendre à contrôler sa voix grâce aux techniques et à la respiration est primordial afin d’oser et de se faire enfin plaisir !!
      On se retrouve dans les prochaines vidéos qui devraient t’aider… 😉

  78. Je chante faux malheureusement et je ne sais comment régler ce problème, ça fait quelques années déjà que je pratique le chant et j’ai encore de la difficulté à ce niveau et de plus je manque de souffle sur les longues phrases. Je connais la technique mais je n’y arrive toujours pas

    • Merci Sylvie de votre commentaire.
      La respiration est effectivement la base des techniques de chant et c’est pour cela qu’il est important de comprendre son fonctionnement. Concernant la justesse c’est avant tout une question d’oreille, pour tout cela les prochaines vidéos vont vous aider. 😉

    • Merci Jean-François.
      Vous êtes nombreux à parler d’un souci dans les notes aiguës… il faut bien comprendre que ces notes demandent un effort physique puisqu’elles ne sont pas aussi naturelles que votre voix parlé. C’est grâce à une maîtrise des techniques musculaires et respiratoires que cet effort devient facile et vous permet alors de pouvoir étendre votre tessiture. 😉

    • Merci Jean 😉 je comprend bien ce souci qui fait que ta gorge se sert lorsque tu veux « monter » tes notes. C’est parce que tu utilise ta voix parlée pour chanter !! Les prochaines vidéos vont t’aider à mieux comprendre le rôle des techniques de chant pour enfin se faire plaisir…

    • Bonjour Kadjy et merci de ton commentaire.
      Vous êtes nombreux à me dire que vous n’aimez pas votre voix… Je dis souvent à mes élèves que l’important c’est d’aimer chanter, c’est aux autres d’aimer entendre votre voix 😉
      Il faut tout d’abord apprendre à s’écouter objectivement.
      Tu me dis aussi que ta voix « détonne »; cela participe certainement au fait que tu n’aimes pas t’entendre…!! Pour apprendre à bien placer sa voix sur la musique et pour être en accord avec les notes, il faut bien entendre car c’est l’oreille qui te permet de reproduire vocalement. C’est pour cette raison qu’il faut travailler l’oreille et la justesse et apprendre à connaitre sa voix pour choisir le bon ton à prendre et avoir plaisir à faire et à s’entendre… 😉

  79. Bonjour Greg
    Je chante dans une chorale d’hommes dans le pupitre des barytons, il m’arrive de me laisser emporter par le chant des seconds ténors ou par les voix basses et je perd le contrôle de ma voix.
    Comment y remédier?

    • Bonjour Pierre et merci de ton commentaire.
      C’est un souci qui est souvent rencontré par des chanteurs en chorale et par des choristes qui doivent harmoniser sur une voix lead…
      Tout est question d’oreille et de concentration. Je m’explique: par nature l’oreille est attirée, en premier lieu, par les sons nouveaux ou inhabituels et donc par la voix des autres au détriment, parfois, de la notre. Il va donc falloir habituer l’oreille à se concentrer sur plusieurs sons, en mettant notre voix au premier plan. Tu peux dans un premier temps, boucher une oreille afin de t’aider à mieux t’entendre. Je conseille à mes élèves de travailler sur l’oreille et la justesse afin d’exercer et d’affiner la précision de perception.

    • Bonjour Victor, merci de ton message.
      La maîtrise de la colonne d’air et la respiration diaphragmatique sont les bases essentielles du chant !! La bonne utilisation de cette respiration et la maîtrise des techniques vocales permettent de décontracter la gorges et de propulser les sons depuis le ventre. C’est une des principales différences entre la voix parlée et la voix chantée. C’est grâce à la bonne compréhension et la bonne utilisation de ces techniques qu’il est possible de transformer un vieux violon dissonant en Stradivarius 😉

  80. La fameuse oreille musicale pour pouvoir respecter au mieux le rythm et les sons aigus ou graves des chansons. Parce que j’ai envie de chanter malgré ma surdité profonde et que je porte un appareil auditif.

    • Bonjour Trendle et merci de ton commentaire.
      Je ne sais pas si tes appareils auditifs te permettent de distinguer un maximum de fréquences (aiguës, medium, graves) mais il faut savoir que les sons et les notes sont en premier lieu des vibrations et des résonances. Tu peux travailler les différentes « hauteurs » de ta voix en produisant des sons bouche fermée de basse à aigu, comme si tu montais un escalier de notes et te concentrer sur chaque zone de résonance (pharynx, bouche, nez, tempes…etc) et ressentir la vibration osseuse que cela produit. De même que pour le rythme qui fonctionne lui aussi par vibrations… 😉

  81. Bonjour Greg
    Ce qui me gêne dans ma voix, c’est que quand je l’écoute je la trouve trop aigu et j’ai du mal à l’aimer.
    Parfois en fait, quand je pousse ma voix dans les aigus, j’ai un peu de mal, ça s’entend et c’est pas très joli. Et parfois, je prends un timbre trop aigu alors qu’en fait ,naturellement je jouerai plutôt chez les altos. Voilà merci pour tes vidéos.

    • Bonjour Fanny, merci de ton commentaire.
      Comme je l’explique à mes élèves, on a souvent du mal à apprécier sa propre voix… Concernant les aigus, surtout si ta tessiture est plutôt alto, ce sont des notes qui demande une bonne maîtrise des techniques vocales. Cela permet de rendre les sons plus rond et plus agréable à l’oreille. Les techniques vocales te permettrons aussi d’apprendre à mieux poser ta voix sur la musique, de trouver le bon ton afin d’être en confort vocal.

  82. Bonjour coach mon problème a moi est que je n’arrive pas à chanter aisément et n’arrive pas à placer ma voix je sens que le son n’est pas projeter en avant des fois je suis libre et tout vas bien et des fois non sa me ferait énormément plaisir si tu me réponds j’adore chanter au revoir et merci pour tes vidéos

    • Bonjour Blayen, merci beaucoup pour ton message 😉
      Tout d’abord, pour être à l’aise en chant et projeter les sons avec aisance, il faut apprendre à maîtriser la respiration. N’oublies pas que l’air est ta matière première pour fabriquer des sons !! Ensuite pour bien placer sa voix sur la musique et trouver le bon ton, il est nécessaire de travailler ton oreille pour entendre avec précision chaque notes de chaque instrument. Ta voix est un instrument de musique qui doit s’associer et s’harmoniser avec tous les autres…

  83. Bonsoir ont m avais dit j aime pas ta voix arrête de chanté ! malgré tout cela je chante quand même j ai toujours envie de chanter et surtout apprendre je sais que peut pas plaire à tout le monde ouf attends mieux. Le plus important c’est de se faire plaisir.

    • Bonsoir et merci Caroline 😉
      Tu as tout à fait raison, la première chose à prendre en considération c’est le plaisir..!!! Il est vrai qu’on ne peut pas plaire à tout le monde et ce n’est pas le but. J’adore cette expression qui dit « Si dans la forêt, ne chantaient que les oiseaux les plus doués, la forêt serait bien silencieuse… » Tout le monde peut apprendre à chanter, c’est une question de volonté et d’envie. Tu dois le faire avant tout pour toi et pour ton plaisir.

    • Bonjour Patrick, merci de ton commentaire…
      Saches que c’est le souci principal d’un bon nombre de personnes et d’apprentis chanteurs !!! Mais Chanter faut n’est pas une fatalité… Il est possible et accessible à chacun d’apprendre à chanter juste, tout est une question d’oreille. « On reproduit bien si on entend bien. » Quand à ta voix aigu ce n’est pas un problème, bien au contraire, cela peut même devenir un atout !

  84. Bonjour,

    Mon problème principal est que j’ai souvent comme un « chat dans la gorge » qui m’empêche parfois de sortir un son, ou alors il est éraillé et faux.Comment y remédier?

    • Bonjour Evelyne et merci de votre commentaire…
      Cette gène dont vous parlez qui vous fait comme « un chat dans la gorge » et qui peut rendre votre voix éraillée ou vous faire chanter faux est certainement liée à 2 choses très importantes qui constitues les bases du chant. Tout d’abord, la respiration qui est la composante première du son. Il est impératif de respirer avec le ventre afin d’avoir une quantité d’air suffisante et un débit constant pour faire correctement vibrer vos cordes vocales.Sans quoi vous allez avoir tendance à « forcer » les notes en gorge, et c’est ce qui m’amène à la seconde chose importante: l’ouverture du larynx. En effet si par manque d’air vous vous retrouvez à forcer les sons et resserrer la gorge, vous faites alors subir des tensions musculaires à toute la zone laryngée. Le résultat est une irritation des muqueuses et parfois des plis vocaux et par conséquent, un enrouement et une fatigue de vos cordes vocales…! Je vous conseille de faire des exercices respiratoires pour le chant et de travailler sur la projection des sons. Bon chant 😉

  85. Bonjour, alors moi cest plusieurs petit problèmes :

    1:il m’arrive de bailler quand je chante et vraiment impossible à contrôler
    2:je fait les exercices d’inspiration que tu m’a montrer mais dès que je me met à chanter, automatiquement mon ventre ne suis pas, en tout cas je n’ait pas l’impression ce qui fait que tout est dans la gorge et sa m’épuise vite.
    3:sur certaines chanson j’aurais une très belle voix et sur d’autres non et il m’arrive même de chanter sans musique mais le rendu n’est pas pareil car je n’ai pas de guide pour savoir si mais note son juste. Je ne sais pas comment t’expliquer désolé 😊

    • Bonjour Benoit et merci de ton commentaire…
      Ton premier petit problème de bâillement irrépressible quand tu chantes, vient d’un manque d’oxygénation… Pour faire simple, c’est un problème de respiration. Tu ne prends surement pas assez d’air lorsque tu chantes. La respiration diaphragmatique (en gonflant le ventre) permet des inspirations plus profondes et évite de manquer d’oxygène. Ton deuxième problème est lié au premier. Lorsque tu inspire, assure toi que ce soit par le nez et de gonfler le ventre (faire descendre le diaphragme) en prenant soin de ne surtout pas relever ta cage thoracique. Au début ce n’est pas toujours évident et ça va te demander quelques efforts pour t’obliger à avoir les bons gestes, mais par la suite, cela deviendra instinctif. Pour finir, ton troisième souci peut être en lien avec le manque d’air mais aussi à cause d’un problème d’oreille… La justesse et le manque d’aisance sur certaines chansons vient souvent d’un manque d’attention ou d’écoute et très fréquemment, d’un manque de confiance ce qui fait qu’on n’ose pas se lâcher et qu’on projette mal les sons. Mais je te rassure, tous ces petits problèmes peuvent se résoudre très facilement avec un peu de travail et de pratique 😉

  86. Merci pour tes conseils je vais essayer d’appliquer tout cela mais je n’ai pas souvent le temps donc c’est un peu difficile, après j’essaie aussi au boulot 🙂 car je chante beaucoup sur mon lieu de travail avec ou sans musique bon la j’ai essayé sans musique c’était un peu faux lol.mais je vais essayer de faire tout cela mais c’est vrai que c’est pas évident de ne pas faire bouger son thorax.a bientôt et je te dit au prochain problème 😉 🖐️

    • Avec plaisir, je suis content d’avoir pu t’aider 😉 Et l’important c’est de pouvoir avancer à ton rythme. N’hésites pas à t’enregistrer avec ton téléphone, par exemple, ça te permettras de pouvoir t’écouter objectivement et prendre conscience de tes erreurs.

  87. Bonjour Greg
    Mon souci qui m’empêche de chanter c’est que souvent je n’aime pas ma voix. On me dit qu’il faut que j’arrive à me la familiariser et à l’exploiter mais je ne sais pas faire et je ne sais pas si ce sont les bons mots. En tout cas, j’ai vraiment envie de chanter.
    Cordialement
    Marie

    • Bonjour Marie et merci de ton commentaire.
      J’entend souvent mes élèves me dire la même chose que toi « Je n’aime pas ma voix »
      Et je leur répond, qu’il est difficile d’être objectif lorsqu’il s’agit de soi.
      L’important pour toi c’est de prendre du plaisir à chanter, et apprendre à accepter ta voix.
      Finalement, c’est aux autres d’aimer ta voix, c’est eux qui la reçoive en t’écoutant. Et si tu prends du plaisir à chanter, ils ne pourront qu’apprécier davantage…! 😉 Pour pouvoir « exploiter » ta voix, il faut apprendre à la connaître et à la maîtriser. Apprendre les bases des techniques vocales est indispensable pour savoir bien utiliser sa voix et prendre du plaisir. De plus, une fois qu’on sait comment faire, on n’a beaucoup moins peur de se faire entendre… 😉

  88. Bonjour,
    Je fais parie d’un petit chœur et j’adore chanter.
    Mais, quand je chante, surtout quand je chante dans les aigus longtemps, j’ai mal à la gorge, je tousse beaucoup.
    Je suis allée même allée voir un ORL pour savoir si j’avais un problème dans la gorge ou sur les cordes vocales… et rien…

    Comment se fait-il que je fatigue beaucoup au niveau des cordes vocales quand je chante ?
    Merci.

    • Bonjour Claire et merci de ton commentaire.
      Je comprends très bien ce que tu veux dire, j’ai souvent eu affaire à ce souci chez les élèves… Ta voix fatigue pour plusieurs raisons, pour faire simple, disons déjà que tu forces sur tes cordes vocales et que ton appareil phonatoire n’est surement pas sollicité de la bonne manière.
      La base essentielle du chant est la bonne respiration qui doit être régulée par le diaphragme afin d’envoyer suffisamment d’air vers tes cordes vocales.
      Ensuite c’est une question de projection des sons, et cela demande une décontraction de la zone laryngée (pour éviter de « serrer » les sons en gorges) et une bonne utilisation des résonateurs…
      Bien évidemment, il est très important de bien échauffer sa voix avant de commencer à chanter !!
      Je te conseille, dans un premier temps, de travailler des exercices respiratoires et de ne pas faire l’impasse sur les échauffements vocaux. 😉

  89. Bonjour Greg merci pour tes précieux conseils.
    Perso, bien que je ne sois pas pudique, je ressens une pudeur énorme qui fait que j’ai beaucoup de mal à m’exposer lorsque je chante.
    Le regard de l’autre me bloque donc volontairement, je fais exprès de mal chanter.. de faire l’andouille.
    Le chant est, depuis mon enfance, un réel exutoire. Je viens d’intégrer une chorale… J’ai attendu mes 40 ans pour passer le cap.
    Voilà pour mon ressenti.
    Merci à toi.
    Floriane

    • Bonjour Floriane et merci de ton commentaire…
      Comme tu l’explique, lorsque nous ne nous sentons pas légitime ou lorsqu’on appréhende le jugement des autres, on cherche à « s’excuser » d’avance et on trompe sa peur en faisant rire les autres ! Tout ceci n’est ni plus ni moins qu’un manque de confiance en soi… Et le meilleur moyen de combattre cela c’est d’oser faire ce qui nous fait plaisir en acceptant que ce soit imparfait. Puis apprendre à mieux connaître son instrument voix et apprendre les techniques vocales te permettront de gagner en compétences et donc, en confiance 😉

    • Bonjour Saïma et merci de ton commentaire.
      Je suppose que tu as l’impression de manquer de puissance vocale et d’avoir de la difficulté à laisser « sortir » ta voix ?! Cela peut être grandement amélioré grâce à une bonne maîtrise des techniques respiratoires et en apprenant à projeter les sons grâce aux résonateurs. Tu apprendras à ne plus chanter avec la gorge et à « ouvrir » et amplifier ta voix 😉

  90. Bonjour Greg, je fais quelques animations au sein d’assos, résidence séniors, etc. principalement par le chant (récital, concert participatif, karaoké, etc.). Il m’arrive de n’avoir pas le temps de m’échauffer correctement avant les prestations. Que me conseillez-vous comme échauffement « express » ?

    • Bonjour et merci de ton commentaire.
      Le manque de confiance en soi est un souci récurrent que je rencontre chez les élèves débutants… Et finalement c’est assez logique, en effet comment avoir confiance en soi si on n’est pas sûr de savoir bien chanter ?! Comment avoir confiance en soi si on ne sait pas comment donner le meilleur de sa voix…?!! Je te rassure, la confiance en soi ça se travail et c’est en apprenant à maîtriser ta voix et tous ses aspects que tu oseras car tu sauras que tu sais comment bien chanter…

  91. Difficulté à chanter en public en solo+ problème de transition vocale.
    J’ai pourtant beaucoup chanté dans des groupes vocaux, y compris avec accompagnement musical. J’ai également chanté du lyrique, dans une compagnie qui se produisait sur scène. Cela remonte cependant à pas mal d’années et j’ai l’impression que ma voix est descendue dans les graves….

    • Bonjour Evelyne et merci de ton commentaire 😉
      Je comprends les difficultés dont tu me fais part pour y être fréquemment confronté auprès de mes élèves…
      En effet, la voix évolue et se modifie, avec les années la tessiture vocale peut tendre davantage vers les médiums ou les basses. C’est la raison pour laquelle il faut continuer de l’entretenir et de la muscler. Mais il est aussi nécessaire de travailler l’oreille qui perd naturellement en aigus avec l’âge. Quand à la difficulté de chanter seule en public c’est une confiance en soi à regagner grâce à une meilleure maîtrise technique de cette nouvelle voix chantée… 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.